#ACTUS

> Retour aux actus
Article
6/12/2021

La demoiselle repart de plus belle

Obligée de patienter pendant la crise sanitaire, notre navette a enfin pu retrouver les pistes de thecamp et les routes de la Duranne pour préparer la prochaine étape de sa belle histoire et sa mise en service. La demoiselle, c’est le nom d’un véhicule autonome et électrique qui va offrir, en 2022, une solution de transport en commun innovante entre la gare d’Aix-en-Provence TGV et la zone d’activité d’Aix-La Duranne.


Kesako la demoiselle ?


Cette expérimentation a pour objectif de tester et de promouvoir des solutions de mobilité collective pour les zones non desservies aujourd’hui par le transport collectif classique. C’est un projet collectif porté par un ensemble de partenaires publics et privés : la Métropole Aix-Marseille-Provence, des industriels, des instituts de recherche, des entrepreneurs, des étudiants et thecamp.

La demoiselle est une navette autonome de 5 places assises, plus une pour un conducteur de sécurité. Elle est développée par le groupe MILLA.

Enfin, avant d’être un joli véhicule bleu, la demoiselle est surtout… une cousine des libellules : l’agrion bleuissant, de la famille des demoiselles, est une espèce menacée qui vit sur le plateau de l’Arbois, à proximité directe du parcours de la navette.


Une navette autonome et à la demande

Le projet demoiselle propose une expérience usagers inédite visant à améliorer l’attractivité des transports en commun. C’est un transport sûr et écologique, nécessitant peu d’infrastructures et une réponse adaptable aux besoins de mobilité pour des usages variés. Son trajet d’une durée de 25 minutes environ traverse la garrigue et sera ponctué d’informations sur l’environnement et le patrimoine.



Pour réserver les trajets, les utilisateurs devront passer par une plateforme de réservation développée par l’entreprise dev-id, start-up marseillaise.

Le véhicule fonctionnera à la demande, en fonction des réservations. Et pour plus de simplicité, l’utilisateur réservera la navette en inscrivant son horaire d’arrivée/départ de TGV. L’application lui indiquera alors l’heure et le lieu de rendez-vous. L’itinéraire sera donc optimisé en fonction des réservations.


La prochaine étape

En ce moment la navette est testée par les ingénieurs de MILLA. Les utilisateurs inscrits au service pourront expérimenter les premiers trajet dès janvier 2022.

Vous êtes une entreprise située sur la zone et souhaitez adhérer au service pour en faire profiter vos collaborateurs ou encore vos partenaires, clients, prestataires... ?
N’hésitez pas à nous contacter à reservation@demoiselle.co

Partenaires

#Dernières actus

> voir toutes les actus